Quels gestes écologiques adopter au quotidien chez soi ?

Gestes écologiques au quotidien

Un geste écologique est une action de la vie quotidienne (à la maison, à l’école, au bureau) qui prend en compte les valeurs du développement durable ; c’est-à-dire la protection de l’environnement et la promotion d’une équité sociale. Adopter un comportement éco-citoyen est simple, il s’agit de prendre conscience des conséquences sociales ou environnementales de chacun de nos actes et de changer nos mauvaises habitudes. Voici une liste de gestes écologiques simples que l’on peut facilement pratiquer au quotidien chez soi pour protéger la planète.

À lire également : La compatibilité entre entreprise et écologie

Maîtriser sa consommation d’eau

Depuis les années 80, la consommation mondiale d’eau n’a cessé d’augmenter à des fins domestiques, industrielles et d’irrigation alors que les ressources en eau diminuent, voire se raréfient sur certaines parties de la planète. La pénurie d’eau est le plus grand danger et actuellement 1,1 milliard de personnes vivent encore n’ont pas accès à un raccordement à l’eau potable.

Voici quelques petites astuces, que l’on peut appliquer à la maison pour économiser cette précieuse ressource :

  • Prendre une douche plutôt qu’un bain (cela consomme entre 25-100L d’eau au lieu de 250L)
  • Attendez que votre lave-vaisselle soit plein avant de le mettre en marche
  • Placez un économiseur d’eau dans les robinets
  • Utilisez un pommeau de douche à économie d’eau
  • Récupérez l’eau de pluie pour arroser vos plantes dans le jardin
  • Réparez au plus vite une fuite d’eau

Savez-vous qu’une fuite peut représenter environ 35 000 litres d’eau perdus par an ?

Efficacité énergétique et conservation de l’énergie

L’efficacité énergétique est le fait d’utiliser la technologie la plus récente qui nécessite moins d’énergie pour remplir la même fonction. Le concept d’économie d’énergie est quant à lui tout comportement qui se traduit par une consommation d’énergie moindre (éteindre les lumières en quittant la pièce est l’une des multiples façons d’économiser l’énergie). Les deux sont donc des facteurs clés dans la lutte contre le changement climatique et la réduction des gaz à effet de serre.

Voici quelques petits trucs, que l’on peut faire à la maison pour réduire la consommation énergétique :

  • Accrochez votre linge à sécher au lieu d’utiliser le sèche-linge
  • Ne laissez pas les appareils en veille ou ne les chargez pas inutilement
  • Débranchez les charges inutilisées du secteur
  • Dégivrez votre congélateur (une couche de glace de 2 mm augmentera le coût énergétique de 10 %)
  • Cuisinez avec un couvercle adapté à votre poêle pour une cuisson rapide
  • Utilisez un ventilateur au lieu d’un climatiseur
  • Passez aux ampoules éco-énergétiques

Savez-vous que les ampoules basse consommation consomment 4 à 5 fois moins d’électricité que les ampoules classiques et durent en moyenne 6 fois plus longtemps ?

Mieux gérer les déchets à la maison

Chaque maison génère à la fois des déchets organiques et inorganiques et une bonne gestion de ces déchets crée un mode de vie plus sain. La gestion des déchets vise à réduire les effets néfastes des déchets sur la santé, l’environnement et d’autres problèmes sociaux. Par exemple, selon une étude du Forum économique mondial, les océans à l’échelle mondiale contiendront plus de plastique que de poissons d’ici à 2050.

Voici quelques petits conseils, que l’on peut faire à la maison pour un mode de vie plus sain :

  • Faites le tri sélectif des déchets (emballages, verre, papier)
  • Compostez vos déchets de cuisine et utilisez-les pour votre jardin. On peut aussi organiser un jardin bio chez soi, ou un micro-jardin sur le balcon si on habite en appartement
  • Canalisez vos déchets dangereux vers le flux de déchets approprié et en favorisant le recyclage local pour la gestion de ceux-ci. Par exemple, les huiles de cuisson usagées ou les équipements électroniques en fin de vie.
  • Retournez vos médicaments inutilisés ou périmés et leur emballage à votre pharmacien

Savez-vous que les déchets générés par les médicaments ménagers représentent environ 70 000 tonnes par an soit 0,3 % des déchets ménagers et 1 % des déchets d’emballages ménagers ?

Naviguez autrement

Saviez-vous qu’une requête sur Internet consomme autant d’énergie qu’une ampoule basse consommation allumée pendant une heure ? Alors, comment pouvez-vous naviguer de manière plus durable ?

Il existe des moteurs de recherche solidaires, comme Ecosia, qui permettent de compenser l’empreinte environnementale des recherches sur le web. Une grande partie des bénéfices générés par son activité est reversée à des organismes impliqués dans le reboisement. Chaque fois que vous lancez votre moteur de recherche, vous contribuez à la plantation d’un arbre quelque part dans le monde.

Pour réduire l’impact environnemental de la navigation sur Internet, il est également recommandé de marquer les pages Web que vous visitez régulièrement, de saisir l’adresse du site que vous souhaitez visiter directement et de fermer les onglets que vous n’utilisez plus.

Regarder des vidéos sur le web est aussi très énergivore. Donc, si possible, évitez le streaming et téléchargez à la place. Vous pouvez de plus réduire la résolution des vidéos que vous regardez en fonction de la taille de votre écran. Sur un smartphone par exemple, rien ne sert de regarder une vidéo en HD !

À lire également : Comment réduire l’empreinte carbone du bâtiment ?